WEC template-Go to the Mountain-blue

Fondation orthodoxe du patriarchat de Moscou à  Genève
Conseil oecuménique des Eglises
Société religieuse des amis (Quakers)
Actualités

 

Bienvenue sur le site du Rassemblement des églises et communautés chrétiennes de Genève (RECG).

Le RECG a été fondé en 1954 sous forme d'association.

Il regroupe actuellement 25 églises établies à  Genève, dont beaucoup sont des communautés d'origine étrangère. 

Un de buts du RECG est de créer des liens entre ces communautés et de nous rappeler que toutes ensemble, avec leurs différences de confessions, de traditions, de liturgies, de langues, d'origines, ces communautées sont L'Eglise du Christ à  Genève.

Nous nous réjouissons de vous accueillr sur notre site.

Le Comité du RECG

_______________________________________________________

LUMIERE DE MIDI- 10ème EDITION

Église St-Germain, Genève, la Vieille-Ville

" Joie de vivre et religion "

Cette année, 2017, pour la 10ème année, consécutivement, la paroisse catholique-chrétienne de Genève a organisé les "Lumières de midi" en l'église Saint-Germain, un événement dont les paroisses catholique-chrétienne de Bâle, Berne et Zurich ont été à l'origine, avec les "Etoiles filantes de midi".

Les thèmes proposés ont été élargis aux réalités de la vie quotidienne pendant plusieurs années. 

Dans les dernières années les thèmes ont été:

  • "Quel sens à l'existence" en 2014
  • "Richesse et pauvreté : une fatalité?" en 2015
  • "Progrès, pour qui, pour quoi? en 2016
  • "Joie de vivre et Religion" cette année

La séance est agrémentée par quelques intermèdes musicaux et se termine par une collation qui a favorisé  le contact entre le public et les intervenants.

_______________________________________________________

Le dimanche 23 avril  trois événements importants ont eu lieu dans le Centre Orthodoxe de Chambesy.

 

Une manifestation festive en honneur de sa sainteté le Patriarche  Bartholomé pour la 25éme anniversaire de son élection au siège œcuménique.

La 50éme anniversaire de la fondation de Centre Orthodoxe à Chambesy.

La 20éme  anniversaire de la fondation de l'Institut des Études Supérieures en Théologie Orthodoxe. 

Photos de la Divine Liturgie présidée par Sa Sainteté le Patriarche Bartholomée, le dimanche 23 avril 2017,  en l'Église de Saint Paul, à Chambèsy.

_______________________________________________________

L’EGLISE PROTESTANTE DE GENÈVE, PATRIMOINE DE TOUS LES GENEVOIS !

 

EN CETTE ANNÉE OÙ NOUS FÊTONS LES 500 ANS DE LA RÉFORME,  on peut se poser la question : sans la Réforme que serait Genève aujourd’hui? Probablement une petite ville de province. Or Genève, grâce à la Réforme notamment, connaît un rayonnement hors du commun. La Réforme a donné à Genève le goût de la liberté, mais aussi des valeurs qui ont forgé Genève comme le respect, l’accueil, la rigueur, le partage du savoir, la responsabilité...

 

Mais un anniversaire, c’est aussi l’occasion de se projeter vers l’avenir car être réformé ce n’est pas d’abord être les gardiens d’une tradition. Etre fidèle à l’intuition géniale des réformateurs comme Luther ou Calvin, c’est devoir comprendre notre monde, nos moyens de communication, savoir écouter les questions de nos contemporains, et discerner les défis de notre temps.

 

Aujourd’hui à Genève, notre Eglise se veut fidèle à son histoire ; une Eglise inscrite donc au cœur du monde, particulièrement attentive aux petits, aux laissés de côté. Une Eglise qui sache se laisser interpeller avec foi et raison mais qui sache aussi questionner la société civile et protester, comme elle le fit au XVIème siècle, contre tout ce qui asservit les êtres et les consciences. Une Eglise qui accepte et reconnaît sa position minoritaire, mais qui veut demeurer ce levain dans la pâte, car être réformé, c’est apporter au cœur du monde une parole d’espérance et de paix, une parole qui prend sa source dans l’Evangile.

 

Oui nous pouvons être fiers de cette histoire hors du commun qui nous porte ; mais nous devons surtout relever le défi de faire vivre notre Eglise, non pas comme une pièce de musée précieuse, mais pour tout ce qu’elle continue d’apporter aujourd’hui à notre vie et à notre ville. L’apport de notre Eglise au sein de notre ville est inestimable par l’attention qu’elle porte à chacune et à chacun où qu’il en soit dans son parcours de vie ou de foi, par le rayonnement qu’elle offre et pour le témoignage d’espérance qu’elle porte avec foi, intelligence et détermination.

Emmanuel Fuchs, président de l’Eglise protestante de Genève

____________________________________________________

 

Le Dimanche de l'Orthodoxie

Centre Orthodoxe du Patriarcat Œcuménique

Chambesy Genève  

Mars 2017

 

Le dimanche 5 mars, six semaines avant la Pâques Orthodoxe, a été célébrée la Sainte  Liturgie du Dimanche de l'Orthodoxie dans la Cathédrale de l'Archevêché du Patriarcat œcuménique de Chambésy.

Appelé aussi "Dimanche du Triomphe de l'Orthodoxie", c'est le premier dimanche du Grand Carême.

Ce dimanche célèbre la victoire  de l'orthodoxie sur l'iconoclasme, en 843 et représente le rétablissement de la vénération des icônes dans les églises orthodoxes.

On salue la présence de Mgr Jérémie, Archevêque de l'Église Orthodoxe en Suisse, de Mgr Jambe, Archevêque de Telmisos et de l'Évêque Makarios.

 

 

______________________________________________________

Semaine de Prière pour l'unité des Chrétiens
"Nous réconcilier. L'amour du Christ nous y presse"

( cf. 2 Co 5, 14 - 20 )
CELEBRATION OECUMENIQUE DU 18 JANVIER 2017 
RASSEMBLEMENT DES EGLISES ET COMMUNAUTES CRETIENNES DE GENEVE

Le 18 janvier 2017 le RECG a organisé à l'Eglise du Sacré Cœur  la  Célébration réligieuse pour la semaine de prière pour l'unité des chretiennes.

Le thème de cette année a été: "Nous réconcilier. L'amour du Christ nous y presse."

La prédication a été prononcée par le Prof. Hans-Christoph ASKANI, Vice- doyen et Professeur de théologie systémique à la Faculté de Théologie de Genève.

Le sens du symbole choisi pour cette célébration  a été: "Au cours de l'histoire nos fautes ont dressé des murs de séparation. En prenant conscience des nos fautes, aujourd'hui, nous sommes en train de déconstruire les murs qui nous ont séparé pour aller ensemble vers lavenir." Plusieurs membrés des églises du RECG ont assisté à cette célébration.

____________________________________________________

 

 

Assemblée Générale du RECG

18 mai 2016

 

L'Assemblée Générale du RECG pour la période de mai 2015 à  mai 2016 a eu lieu à  la paroisse Saint-François de Sales à  Thônex.

            Le comité adresse ses salutations aux personnes présantes: Mr Jean Tardieu, le président de l'ECR à  Genève, aux responsables des églises membres du RECG et à  tous les délégués et invités.

            L'immigration de centaines de milliers de nord-africains ne préoccupe sérieusement, pas seulement Genève et la Suisse mais, l'Europe entière. Vu le grand afflux de réfugiés, le comité du RECG a souhaité organiser un débat à  ce sujet.

            Nous avons invité AGORA, l'Aumônerie Genevoise Œcuménique auprés des Requérants d'Asile, pour présenter et animer un débat à  ce sujet, plus précisément Mme Anne-Madeleine Reinmann aumônier, dans cette institution. Accompagnée par Mmes Ozille et Egger, elles nous ont présenté les principales activités d'Agora: accueil, accompagnement  et surtout hébergement.

            Les discussions qui ont suivi cette présentation ont montré l'actualité, l'intérêt et l'importance de ce sujet.

            L'Église copte orthodoxe d'Égypte nous a présenté son nouveau prêtre à  Genève, Père Mone NMR.

            L'Église orthodoxe d'Érythrée nous a présenté, à  son tour, les deux nouveaux prêtres de l'Église St Michel à  Genève: Père Berhe Berequet et Père Gebrzgabimer.

            Père Marc Passera, de l'Église Catholique Romaine de Genève, a été élu nouveau président du RECG pour les deux années à  venir.

          Monsieur Jean Tardieu  a été élu membre du comité du RECG de la part de l'Église Catholique Romaine de Genève.

          Monsieur Bogdan Ionescu a remercié les responsables  et les délégués des églises membres du RECG pour leur soutien et pour leur participation aux événements organisés pendant les quatre ans de sa présidence.

Le texte du "Rapport du Président du Comité du RECG pour la période mai 2015 - mai 2016":

Assemblée Générale du RECG

Le 18 mai 2016

Paroisse Saint-François de Salle

 Chêne-Bourg

RAPPORT DU COMITE

La soirée débutera par un moment de recueillement et de méditation présenté par Didier Oestermann, membre du comité de la part d'EPG.

            En suite, Mme Anne-Madelaine Reinmann, diacre à  l'AGORA, Aumônerie Genevoise Œcuménique auprés de Requérants d'Asile et de Refugiés à  Genève parlera de problème actuel des réfugiés à  Genève. La présentation serra suivie d'une discutions au tour de ce problème.

            La partie formelle de notre assemblée se déroulera selon l'ordre du jour présenté dans le document que vous avez reçu.

Appel des délégués et vérification des données personnelles.

Approbation du PV de l'AG 2014-2015.

Comme chaque année, les membres du comité, les anciens et les nouveaux, se réunis dans une séance, qu'on l'appelle "Retraite" et qui représente l'occasion pour faire connaissance avec les nouveaux membres et pour fixé les objectifs pour l'année à  venir. La date est le samedi 4 juin à  9 heures. L'endroit reste à  fixer.

Et comme nous somme à  ce sujet je vous informe sur le fait que deux membres de l'ancien comité on présenté, pour des raisons objectives, leur démission l'année précédent : il s'agit de Dagmar Heller de l'église Protestante et de Luzia Wehrlé de l'église Catholique.

Comme l'année 2017 représente l'année de la célébration de la "Réforme", une conférence sera organiser à  se sujet. Le conférencier, l'endroit et la date seront fixé à  l'occasion de la "retraite" du comité du 4 juin.

Un autre fait important a été la fin du travail pour la nouvelle version du "Dépliant du RECG", version qui est prête à  être distribuée dans les églises membres. Pour moment nous avons envisagé d'offrir à  chaque paroisse un nombre de 10 exemplaires. Il existe toujours la possibilité de supplémenter ce nombre si nécessaire. J'aimerais mentionner l'apport du Willy Funtsch dans cette activité, fait pour le quelle nous lui adressons les plus sincères remerciements.

Parmi les événements organisé par le RECG l'année précédent, le mois  d'octobre,  a été la conférence sur  "le Saint et Grand Synode de l'église Orthodoxe", dont le principal but a été de mettre d'accord les douze églises membres. Le conférencier a été Père Professeur Docteur Viorel Ionita, ancien directeur au COE.

Et comme nous somme à  ce sujet j'aimerais vous informer aussi de l'organisation à  Genève d'une rencontre entre les douze Patriarches de l'Église Orthodoxe, dont la précédente rencontre a eu lieu il y a plus des 300ans.

Quelques mots concernant l'événement le plus important que le RECG organise chaque année, c'est "La Célébration de la Semaine de prière pour l'Unité des Chrétiens". Cette année le sujet " Appeler à  proclamer les hautes faits du Seigneur (cf. 1 Pierre 2.9)" et la préparation ont été faites par l'église de Lettonie. Cette célébration œcuménique a porté l'empreinte des symboles bibliques: "La bougie allumée et le sel", le sel de la terre et la lumière du monde, pour exprimer visuellement les hauts faits que nous somme appelés à  annoncer au monde, comme chrétiens baptisés.  

Des autres événements aux quelles j'ai été présent:

L'organisation à  Genève de l'AG de la CTEC (la Conférence des églises Chrétienne Suisse)  m'a donné l'honneur de prononcer, le mot de bien venue de la part des églises membres du  RECG.

Au même sujet, la semaine passée j'ai participé à  Zurich à  l'Assemblée Plénière de la CTEC.

 Présence à  la célébration de "dies Academicus" au Centre Universitaire Orthodoxe de Chambesy.

Présence à  différentes offices et  événements dans des églises membre du RECG.

Et comme je me trouve pour la 4éme année à  la présidence du RECG, j'aimerais vous adresser, à  vous tous, mes plus sincères remerciements pour l'honneur qui m'a été faite pour être élu et pour le grand plaisir de vous avoir connue.

18 mai 2016, Bogdan Ionescu

_______________________________________________________

 

Semaine de Prière pour l'unité de Chrétiens

"Applés à  proclamer les hauts faits du Seigneur"

( 1 Pierre: 2,9 )

CELEBRATION OECUMENIQUE DU 20 JANVIER 2016

Cette année le thème et l'organisation de  la Célébration Œcuménique pour la semaine de l'unité des Chrétiens :

" Appelés à  proclamer les hauts faits du  Seigneur" ,(cf. 1 Pierre 2,9)",

ont été choisi et préparer par la  Lettonie. La Lettonie, ce pays avec une population d'environ 2 millions d'habitants, située dans le nord de l'Europe, au bord de la Mère Baltique, a retrouvé l'indépendance en 1991.

La célébration œcuménique empreinte des symboles bibliques : la bougie allumée et le sel, pour exprimer visuellement  les hauts faits que nous sommes appelés à  annoncer au monde, comme chrétiens baptisés. Ces deux images évangéliques Jésus les utilisent dans "Sermon sur la Montagne": le sel et la lumière (cf. Mt 5, 13-16). Elles expriment notre identité de chrétiens: "Vous êtes le sel de la terre et la lumière du monde". Le sel et la lumière sont des images que les Chrétiens doivent donner aux hommes et aux femmes de notre temps.

 

______________________________________________________

SYNAXE DES PRIMATS DES ÉGLISES ORTHODOXES
CHAMBÉSY, 21-28 JANVIER 2016

A l'invitation de Sa Sainteté, le Patriarche œcuménique Bartholomaios, a eu lieu la Synaxe des Primats des Églises Orthodoxes autocéphales au Centre Orthodoxe du Patriarcat œcuménique à  Chambésy-Genève du 21 au 28 janvier 2016.

abc

Ont assisté les Primats suivants:le Patriarche œcuménique Bartholomaios ; le Patriarche d'Alexandrie Théodore; le Patriarche de Jérusalem Théophile; le Patriarche de Moscou et de toute la Russie Cyrille; le Patriarche de Serbie Irénée; le Patriarche de Roumanie Daniel; le Patriarche de Bulgarie Néophyte; le Patriarche de Géorgie Elie; l'archevêque Chysostome de Chypre; l'archevêque d'Albanie Anastassios et l'archevêque de Tchéquie et de Slovaquie Rastislav.

________________________________________________________________

 

 

ETE EN MUSIQUE 2015

CONCERTS D'ETE A ST GERMAIN

                                               

La quarante-deuxième édition des concerts d'été à  l'église catholique-chrétienne St Germain, en Vieille Ville,  dont l'origine remonte au Ve siècle, a été, encore une fois, une belle réussite.

Les 5 interprètes et les six ensembles présentes  nous ont enchanté par leur musique et par leur virtuosité lors de leurs dix concertes.

Une mention particulière pour le célèbre contre-ténor Capilla Santa Maria et pour le programme du pianiste Adalberto Maria Riva à  l'occasion des célébrations du Bicentainaire de l'adhésion de Genève à  la Confédération helvétique. Ce programme a présenté des compositeurs genevois et suisses ou ayant résidé et composé en Suisse, tel que Franz List, Johannes Brahms et Alexandre Scriabine. Ce même concert nous a permis de rendre hommage à  Emile Jaques-Dalcrose, à  l'occasion du 150e anniversaire de sa naissance et du Centenaire de la création de l'institut qui porte son nom.


Adalberto Maria Riva

                                     

LE FESTIVAL  PUPLINGE  CLASIQUE

ETE  EN  MUSIQUE

6ème EDITION, 2015

C'est en février 2010 que le pianiste genevois François-Xavier Poizat décide de fonder un festival de musique classique dans la charmante commune de Puplinge, à  la lisière du canton de Genève.
Quelques mois plus tard, en juillet, le premier concert de cette aventure baptisée « Puplinge  Clasique » a lieu !

Au fur et à  mesure de ses trois premières éditions, le Festival Puplinge Classique s'est ouvert à  un public de plus en plus large, attirant des mélomanes de tous âges grâce à  une programmation de qualité.

 Les petits concerts locaux de musique de chambre se sont rapidement transformés en grands concerts internationaux réunissant sur les cinq éditions des artistes d'envergure tels que les violonistes Sergeï Ostrovsky, Alexandru Tomescu et Andrey Baranov, le chef d'orchestre Philippe Béran, les pianistes Louis Schwizgebel-Wang, Alexander Ghindin, et François Dumont, les quatuors Aviv, Terpsycordes et Sine Nomine, ainsi que des grandes formations telles que «  l'Orchestre des Jeunes de la Suisse Romande » ou le « National Chamber Orchestra of Armenia ». !
 Depuis 2014, le Festival organise également des concerts caritatifs, notamment en faveur du traitement du diabète dans les pays les plus pauvres d'Europe.

Se diversifiant de plus en plus, le Festival a accueilli en 2014 pas moins de 17 concerts, allant de la musique baroque à  des oeuvres modernes comme « Subzéro » de Daniel Schnyder, du récital de piano à  des quadruples concertos, comme lors du gala du 7 septembre 2014 qui a vu régner quatre grands Bösendörfer et un orchestre de chambre sur la scène du Victoria Hall. Il n'en fallait pas moins, devant près de 1000 personnes, pour fêter avec honneur les 5 ans du Festival !

François-Xavier Poizat, directeur du festival

 

" Le samedi 22 août nous avons assisté avec plaisir au récital du Tedi Papavrami au violon,  au concert « PLACE  AUX  JEUNES » avec Œuvres de Bach et Honegger et au concert du Quatuor Sine Nomine.

Le public a beaucoup apprécié la musique et la virtuosité des interprètes" 


Tedi Papavrami

____________________________________________________

Le Génocide arménien

Le génocide arménien  est un génocide perpétré d'avril 1915à  juillet 1916, au cours duquel les deux tiers des arméniens qui vivent alors sur le territoire actuel de la Turquie périssent du fait de déportations, famines et massacres de grande ampleur. Il est planifié et exécuté par le parti au pouvoir à  l'époque, le Comité Union et Progrès (CUP), plus connu sous le nom de « Jeunes-Turcs », qui dirigeait  l'Empire ottoman alors engagé dans la Première Guerre mondiale aux côtés des Empires centraux. Considéré comme le premier génocide du XXe siècle, il coûte la vie à  environ un million deux cent mille Arméniens d' Anatolie et d'Arménie occidentale.

Les déportations et les massacres sont préparés et organisés depuis Constantinople, alors capitale de  l'Empire ottoman et mis en œuvre à  l'échelle locale par les responsables des divers districts et provinces. Chaque responsable local est chargé de rassembler ses administrés arméniens, puis les soldats et gendarmes ottomans escortent les convois jusqu'au désert dans des « marches de la mort » et procèdent eux-mêmes aux assassinats ou laissent libre cours à  la violence de groupes de bandits armés majoritairement kurdes. De nombreux criminels, regroupés dans ce qui sera connu comme  " l'Organisation spéciale", ont été libérés par les autorités turques à  cette fin. 

Sa reconnaissance politique  à  travers le monde fait encore l'objet de débats et de controverses, à  cause de la négation de ce génocide, notamment en Turquie. En avril 2015, le génocide est reconnu par les parlements d'un grand nombre des pays.

Célébration à  l'Eglise Apostolique Arménienne de Genève - Troinex

à  la memoire des victimes du Génocide de 1915

Mes bien cher(e)s frères et sœurs dans le Christ,

 

Nous vous saluons au nom de Jésus Christ, par qui nous partageons travail et témoignage au nom de l'amour de Dieu et de la justice.

Nous louons notre Père qui est aux Cieux, qui a donné force à  notre nation pour surmonter des siècles d'épreuves historiques, de se relever des horreurs du génocide arménien, et de créer les victoires et les réalisations de sa nouvelle vie.

 

Aujourd'hui, l'Eglise arménienne est en liesse car elle est spirituellement enrichie de nouveaux Saints qui vont certainement donner une nouvelle vitalité à  la vie en témoignage de l'Eglise en général et l'Eglise arménienne en particulier.

Aujourd'hui, notre peuple en Arménie et dans la diaspora est en joie cent ans après le génocide, parce que leurs ancêtres, qui ont été les victimes du génocide planifié et perpétré par le gouvernent Ottoman en 1915, se joignent à  la multitude des saints et des martyrs qui ont sacrifié leur vie pour l'Église.

 

Nos martyrs, qui, habilités par le Saint-Esprit à  surmonter la «guerre contre le mal », nous encouragent avec une foi renouvelée à  faire face hardiment aux nouveaux maux des temps nouveaux.

Ceci est un moment unique dans notre histoire moderne. Ce moment nous appelle non seulement à  regarder en arrière en se souvenant de nos martyrs, mais aussi à  regarder en avant en réaffirmant notre engagement à  poursuivre, avec une vigueur renouvelée et le sens des responsabilités.

 

En effet, la cause des martyrs est celle de la justice et de la dignité humaine. Nous croyons en effet que la vérité doit être acceptée et les droits de notre peuple restaurés.

 

Seule l'acceptation de la vérité mènera à  la réconciliation.

 

Dieu vous bénisse tous,

Mes prières vous accompagnent.

Juin 2015

Mgr. Goossan Aljanian

Locum Tenens

Diocèse de l'Église arménienne de Suisse

_____________________________________________________

Célébration religieuse à  la mémoire des chrétiens éthiopiens assassinés par l'Etat Islamique au mois d'avril 2015

Le 27 avril 2015, au COE, dans la présence d'Olav Fykse Tveit, Secrétaire Général du COE,

du Patriarche Orthodoxe d'Ethiopie Mgr Abundo Mettias, de l'Ambassadeur d'Ethiopie prés

des Nations Unies à  Genève, Messiu Negash Kebret Botora, et des autres personnalités, une

Célébration Religieuse a été organisé à  Genève.

Dans leurs allocutions les personnalités présentes ont exprimé leur ferme condamnation à  cet

acte inhumain dont les victimes sont une fois de plus des chrétiens innocents..

Ce service religieux a fait aussi référence aux 16 martyrs copte assassinés le 16 février en

Afrique du sud.

____________________________________________________

Le 23 mars 2015, à  l'invitation du Secrétaire Général du COE, les Patriarches orthodoxes d'Erythrée, Mgr Abune Petros et Mgr Abune Lukas ont effectué une visite à  Genève.

A cette occasion ils ont eu un entretien avec des représentants du Rassemblement des Eglises et Communautés Chrétiennes de Genève et de Témoigné Ensemble.

____________________________________________________

Le Dimanche de l'Orthodoxie

      

    Lors du premier dimanche de mars, qui coïncide cette année avec le premier dimanche du Grand Carême dans l'Eglise Orthodoxe, la Sainte Liturgie du "Dimanche de l'Orthodoxie" a été célébrée dans la Cathédrale de l'Archevêché du Patriarcat Oecumenique de Chambesy, en présence d'un grand nombre de chrétiens orthodoxes.

    Le Dimanche de l'Orthodoxie, appelé aussi "Dimanche du Triomphe  de l'Orthodoxie" est une célébration des Eglises d'Orient, des Eglises Orthodoxes et des Eglises Catholiques de rite Bysantin, partie de la liturgie pascale, ayant lieu six semaines avant le dimanche de Pâques. C'est le premier dimanche du Grand Carême. Il suit le Dimanche du Pardon et précède le Dimanche des Reliques. Ce dimanche célèbre la victoire de l'orthodoxie sur l'iconoclasme, c'est-à -dire le rétablissement de la vénération des icônes au sein de l'Eglise. Cette fête fut instituée en 843.

 

   

______________________________________________________

Semaine de Prière pour l'Unité des Chrétiens

 Jésus lui dit:

" Donne-moi à  boire "

(St.Jean: 4, 7) 

Célébration OEcuménique du 21 janvier 2015

   

                                              

En 1908, sur l'initiative du Révérend Père Paul Watson, a été célébré "l'Octave pour l'unité des églises", précurseur de "la Semaine de Prière pour l'Unité des Chrétiens" d'aujourd'hui.

Cette année le thème «  Jésus lui dit: « Donne-moi à  boire » ( Jn 4,7) » a été préparé par l'église du Brésil.

Le 21 janvier les représentants de la plupart des églises chrétiennes de Genève se sont réunis au COE pour la célébration en commun de la semaine de prière pour l'unité des chrétiens.

Nous remercions le Pasteur Emmanuel Fuchs, Président de l'Eglise Protestante de Genève, pour la prédication.

_____________________________________________________

Semaine de Prière pour l'Unité des Chrétiens

" Christ est-il divisé? "

St.Paul: Corinthiens, ch.1:1-17

Célébration OEcuménique du 23 janvier 2014

 

Une fois de plus nous avons eu le plaisir de nous retrouver,nombreux, dans la Chapelle du COE entre frères et soeurs de plusieurs églises de Genève pour nous requeillir et demander à  Dieu de toujours plus nous rapprocher.

Mgr Charles Morerod, qui s'était déplacé de Fribourg pour assurer la prédication, nous a réjouis par son message plein d'espoir

_____________________________________________________

Monseigneur Louka Al Baramous

Evêque de l'Eglise copte orthodoxe pour la Suisse romande et le sud de la France 

Né au Caire, il obtient son baccalauréat au Collège Ste. Famille, chez le Jésuites, en 1975.

Diplômé en médicine à  l'Université du Caire en 1981.

Sert comme diacre et responsable de la librairie dans la paroisse de la Vierge Marie à  Garden City, au Caire.

Entre au monastère de la Vierge Marie en 1984.

Ordonné moine le 30 janvier 1985.

Ordonné prêtre en mars 1986, Higoumène en 2000 et Evêque en 2013.

Services:

1- Kenya, 1986

2- Belgique 1987

3- Belgique et Paris, dès 1989

4- Paris et Genève, dès 2009

5- Evêque de l'Eglise copte orthodoxe pour la Suisse romande et le sud de la France

Très proche des fidèles, intéressé par la prière et la lecture des enseignements des anciens pères du désert. Le service aux jeunes et les nouvelles générations sont parmis ses activités principales.

_____________________________________________________

 

Le thème de l'Assemblée du Conseil Oecumenique des Eglises présenté aux églises membres du RECG

 

Le 23 septembre dernier, le RECG a organisé une conférence avec le Rev. Dr Martin Robra, Conseiller Spécial du Secrétaire Général du Conseil œcuménique des Eglises. Sa présentation a tourné autour du thème de la dixième Assemblée du Conseil œcuménique des Églises, qui se déroulera à  Busan (République de Corée) du 30 octobre au 8 novembre 2013.

Le Rev. Dr Robra a présenté les enjeux du thème de l'Assemblée : «Dieu de la vie, conduis-nous vers la justice et la paix». Ce n'est pas seulement un slogan pour cet événement, mais un véritable mot d'ordre pour orienter la réflexion théologique, le culte et la méditation, ainsi que la planification des activités prévues avant, pendant et après l'Assemblée.

Les participants ont eu la possibilité de mieux comprendre l'histoire du COE à  travers les thèmes des assemblées précédentes. Ils ont particulièrement apprécié une vidéo qui retrace le parcours de l'institution depuis sa première Assemblée en 1948. Ce vidéo est accessible par le lien : http://www.oikoumene.org/fr/resources/videos 

La conférence a mis l'accent sur les défis de la chrétienté au niveau mondial et les liens étroits entre les tendances démographiques, les enjeux sociaux, politiques et économiques et le besoin pressant de rechercher la justice et la paix.

"Pour les chrétiens, la manifestation de cette quête ne peut pas exclure l'échange avec des communions qui prennent de plus en plus d'ampleur, comme les pentecôtistes, elle est en outre étroitement liée avec le dialogue inter-religieux et la défense de la dignité humaine", a précisé Robra.

______________________________________________________

EGLISE VAUDOISE D'ITALIE - GENEVE

CONCERT D'ORGUE ET CHANT

DU 15 SEPTEMBRE 2013

< JOLANDO SCARPA & MARZIA BALDASSARRI >

Jolando Scarpa, chef organiste auprès de l'église méthodiste à  Bologne et la soprano Marzia Baldassarri avec sa très jolie voix, ont contribuer à  la réusite de ce concert organisé par l'Eglise Vaudoise d'Italie à  Genève pour soutenir le projet d'aquisition d'un nouvel orgue pour l'Auditoire Calvin.

_____________________________________________________ 

 

ETE EN MUSIQUE

CONCERT D'ETE A SAINT GERMAIN

40e Saison

Tous les dimanche et lundis

du 7 juillet au 2 septembre 2013 à  18h30

Lundi 16 septembre:

CONCERT EXTRAORDINAIRE DU 40e ANNIVERSAIRE

Musique baroque; à  la flûte Maurice Steger

_____________________________________________________

 

LE FESTIVAL PUPLINGE CLASSIQUE

EGLISE DE PUPLINGE

JUILLET - AOUT 2013

"L'HISTOIRE DE SOLDAT"; Oeuvre de STRAVINSKI

Du 20 juillet au 24 août 2013 l'église de Puplinge a accueilli, pour la qutrième année consécutive, le Festival Puplinge Classique. Les mots      d'ordre de cette édition: Jeunesse et diversité! En effet les douze concerts proposés ont mêlé artistes confirmés et jeunes talents au sein des formations allant du duo au petite orchestre. Par exemple, le week-end du 17 et 18 août, c'est un ensemble composé de huit musiciens et de trois récitants qui ont interprété "L'Histoire du soldat" de Stravinski.

  Le comité du Festival.          

_____________________________________________________

 

 

Semaine de Priére pour l'Unité de Chrétiens

Célébation Œcumenique du 23 janvier 2013

 

  En 1954 le « Rassemblement Œcuménique des Eglises de Genève », le  prédécesseur du RECG d'aujourd'hui, organisait pour la première fois la « Célébration Œcuménique des Eglises de Genève ». Pendant toutes ces années cette célébration est restée l'activité annuelle la plus importante, organisée par le RECG.

  Cette année, le 23 janvier, la « Célébration œcuménique » à  l'occasion de la semaine de prière pour l'unité des Chrétiens  avait pour thème « Que nous demande le Seigneur ? » (Michée 6,6-8)

  Cette thématique portée par la prédication, le témoignage, le chant et la prière a permis à  chacun de vivre un beau moment d'unité entre chrétiens des origines et des identités différentes"

  La célébration a eu lieu dans la Chapelle du Conseil Œcuménique des Eglises, au Grand-Saconnex, en présence des membres des églises de Genève, des responsables et des délégués des églises membres du RECG. 

  Nous remercions le Rev. Olav Fykse-Tveit, Secrétaire Général du COE et le Rev. Martin Junge, Secrétaire Générale de la Fédération luthérienne mondiale pour leur présence.

  Nous remercions également Lia Wolters-Berghout pour sa prédication.

 

 Le comité du RECG

Rev. Willy Funtsch et Rev. Dagmar Magold
Assistance
ass1&ass2
Assistance
M. Bogdan Ionescu Présidant RECG
Rev.Ian Manson et Rev. Lia Wolters-Berghout
Maria-Cristina Rendon COE
Représentant comm.Dalit
représentante comm Dalit
La chorale et l'organiste de l'Eglise Réformé d'Ecosse

_____________________________________________________

 

 

Assemblée des Evêques Orthodoxes de Suisse

Centre Orthodoxe du Patriarcat Œcuménique

Chambésy, le 17 mai 2012 

 

Le 17 mai 2012, au Centre Orthodoxe du Patriarcat Œcuménique à  Chambésy, sur l'invitation de S. E. le Métropolite Jérémie de Suisse, Président de l'Assemblée des Évêques Orthodoxes de Suisse, l'ensemble des Évêques, des délégués et des fidèles orthodoxes de toute la Suisse ont participé,  à  une Divine Liturgie Solennelle et une Conférence spirituelle.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

_____________________________________________________

L'Eglise Orthodoxe d'Erythrée,

la 25-éme église membre du RECG.

 

Le 7 mai 2012, lors de l'Assemblée Générale, l'Eglise orthodoxe d'Erythrée a été admise comme la 25-éme église membre du RECG.

L'Eglise Orthodoxe d'Erythrée fait remonter ses origines a l'apôtre Philippe I'évangéliste, à  l'époque des premiers chrétiens à  Jérusalem ( Actes des Apôtres, chapitre 8). Elle est devenue I'Eglise officielle du royaume axoumite sous le roi Ezana au 4ème siècle grâce aux efforts d'un Syrien grec du nom de Frumentius, connu dans l'Eglise comme  "Père de la Paix, révélateur de la Lumière".

Elle compte aujourd'hui environ deux millions de membres.

Le chef de l'église porte le titre de Patriarche d'Érythrée, avec résidence à  Asmara, la capitale du pays.                                                                      

L'église professe la foi dans Le Dieu trinitaire selon les Ecritures et telle que cette foi est reflétée dans le Symbole de Nicee-Constantinople. Elle fait partie de I'ensemble des Eglises des trois conciles.

L'église est membre du Conseil Œcuméniques des Eglises depuis 2003.

L'Eglise Orthodoxe Erythréenne est fermement attachée à  la gloire de Dieu. Elle s'efforce de garder les yeux fixes sur Jésus-Christ, son Sauveur et Seigneur. Par la force de son Esprit, elle s'efforce de vivre vertueusement dans la pleine obéissance a sa Parole, sa seule règle de foi et de la vie.

L'Eglise Orthodoxe Erythréenne saint Michael à  Genève (EOESMG) a été fondée en 2005 par une communauté d'Erythréens qui vivent dans cette ville..

Depuis ce jour-la, l'église organise des cultes chaque dimanche a 10 heures et chaque samedi

après-midi, quand les enfants chantent ensemble et il leur est enseigne la parole de Dieu.

De la même façon qu'ils sont intègres dans la vie sociale, ils aimèrent également être intègres dans la vie spirituelle à  Genève

____________________________________________________ 

Assemblée générale de RECG du 7 mai 2012

RAPPORT DU PRESIDENT POUR L'ANNEE 2011

_____________________________________________________

Nouvelles du Centre Œcumenique de Catéchèse

« Le Centre Œcuménique de Catéchèse, toujours à  la recherche de nouveautés pour la catéchèse auprès des enfants, des jeunes et des adultes, s'est lancé dans la création d'animations inspirées de la méthode "Godly Play".                Cette méthode place l'enfant au centre de l'animation et l'aide ainsi à  exprimer, à  travers le jeu, sa propre pensée sur tel ou tel texte biblique.
Ainsi, l'accent est clairement mis sur le récit biblique. A travers le "jeu", le narrateur restitue autant que possible les interactions entre les personnages, les objets, les actions et le fil du texte. C'est ainsi que cette manière d'animer un texte biblique fait le pari que l'enfant va pouvoir y faire l'expérience du divin, à  savoir découvrir, pour lui, comment Dieu s'adresse à  lui à  travers ce récit.
Ces animations rencontrent un succès grandissant dans les paroisses, et il ne serait pas surprenant qu'à  l'occasion, lors d'un rassemblement avec des enfants par exemple, vous soyez rejoint dans votre réflexion par une animation de type "Godly Play"... »

Etienne Jeanneret, pasteur
Service Enfance & Famille / Centre Œcuménique de Catéchèse de l'Eglise Catholique et de l'Eglise Protestante.
www.enfance-famille.ch   |  info@ enfance-famille.ch

_____________________________________________________

 

« DIMANCHE DE L'ORTHODOXIE »

PREMIER DIMANCHE DU GRAND CAREME

Centre Orthodoxe de patriarchat Œcuménique

Chambesy – Genève

5 mars 2012

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Ont été présentes: L'Eglise Orthodoxe Greque, L'Eglise Orthodoxe Ruse, L'Eglise Orthodoxe Francophone et L'Eglise Roumaine.

                                                                                                                       

 

 

Semaine de Prière pour l'Unité des Chrétiens

 

CELEBRATION ŒCUMENIQUE DU 18 JANVIER 2012

 

Le 18 janvier 2012, nous avons eu le plaisir de nous retrouver à  la chapelle du  COE, ensemble, membres de nombreuses  églises de Genève, pour une célébration à  l'occasion de la Semaine de Prière pour l'Unité des Chrétiens.
Nous avons remercié notre Dieu pour les progrès faits dans le domaine de l'œcuménisme et Lui avons demandé de nous  rapprocher toujours plus.
Nous remercions le pasteur Christian van den Heuvel pour sa prédication.
M. Carlos Sintado - Egl. méthodiste, Mme Luzia Wehrle - Mvt. Focolari
ASSISTANCE
ASSISTANCE
M. Alain Stehlé prés. RECG
M. le pasteur Christian van den Heuvel
Mme Malgozata Stehlé-Szymanska
M Kibron Hailom
Mme Ligia V do Nascimento
M G. Bolay, Mme M. Halvarsson
Chorale église Kimbanguiste

                                                 

                                                 

Mgr. Charles MOREROD, le nouveau évêque de Lausanne, Geneve et Fribourg

Curriculum vitae de Mgr Charles MOREROD op

 

Né à  Riaz, dans le canton de Fribourg, le 28 octobre 1961.

Ecole primaire, secondaire et collège à  Bulle (canton de Fribourg).

Dominicain. Ordonné prêtre le 30 avril 1988 en l'église Saint-Paul, Genève.

Docteur en théologie (Fribourg) en 1994, Docteur en philosophie (Toulouse) en 2004.

Activités académiques : Chargé de cours à  la Faculté de théologie de l'Université de Fribourg de 1994 à  1999. Professeur à  l'Université Pontificale Saint-Thomas d'Aquin (Angelicum, Rome) depuis 1996 (les trois premières années à  mi-temps), d'abord dans la Faculté de Théologie puis dans la Faculté de Philosophie (depuis 2004). Doyen de la Faculté de Philosophie puis Recteur de cette même Université. Depuis 2002, membre du Comité Scientifique de l'Institut Paul VI de Brescia. Près de 100 conférences à  travers le monde sur des thèmes théologiques (Eglise, œcuménisme, …) et philosophiques (athéisme contemporain).

Activités pastorales : Diacre puis vicaire à  la paroisse de Saint-Paul à  Genève de 1987 à  1989. Aumônier de l'Université de Fribourg de 1991 à  1994.

Depuis 1997, rédacteur de l'édition française de la revue Nova et Vetera.

De 2002 à  2004, membre de la Commission Internationale Anglicane-Catholique Romaine (ARCIC). Depuis 2006, membre de la Commission internationale pour le dialogue théologique entre l'Eglise orthodoxe et l'Eglise catholique romaine.

Depuis avril 2009, Secrétaire Général de la Commission Théologique Internationale et Consulteur à  la Congrégation pour la Doctrine de la Foi.

 

Livres en français :

1.       Cajetan et Luther en 1518, Edition, traduction et commentaire des opuscules d'Augsbourg de Cajetan, Fribourg, 1994

2.       Œcuménisme et philosophie, Questions philosophiques pour renouveler le dialogue, Paris- Les Plans, 2004

3.       Tradition et unité des chrétiens. Le dogme comme condition de possibilité de l'œcuménisme, Paris- Les Plans, 2005

4.       La philosophie des religions de John Hick, La continuité des principes philosophiques de la période “chrétienne orthodoxe” à  la période “pluraliste”, Paris- Les Plans, 2006

L'Eglise et la recherche humaine de vérité, Paris, 2010

                                                                                                                                 

                                                                                                                                 

                            ASSISE

                                           1986 – 2011

                                                                25E ANNIVERSAIRE

Le 27 octobre 1986, Jean-Paul II, en pleine guerre froide, invita les représentants des Eglises chrétiennes et des principales religions à  prier pour la paix, à  Assise, en Italie

Il disait : «  Notre rencontre atteste seulement, et c'est là  sa grande signification pour les hommes de notre temps, que, dans la grande bataille pour la paix, l'humanité, avec sa diversité même, doit puiser aux sources les plus profondes et les plus vivifiantes où la conscience se forme et sur lesquelles se fonde l'agir moral des hommes. »

Il affirme que «les différences sont un élément moins important par rapport à  l'unité qui, au contraire, est radicale, fondamentale et déterminante »

25 ans plus tard, réunis toute la journée du jeudi 27 octobre à  Assise à  l'invitation de Benoît XVI, prés de 300 représentants de toute les religions, sagesse et traditions, ont renouvelé leur engagement pour la paix et le dialogue.

Le même jour, le 27 octobre 2011, à  Genève, l'Eglise Catholique Romaine organisait une « Rencontre Interreligieuse pour la Justice et la Paix » à  l'église Sainte-Trinité.

                                                              

Odile Tardieu, déleguée de l'ECR
Alain Stehlé, président du RECG
Hafid Ouardiri, pour la tradition islamique
Annie Benjamin, pour la tradition juive
l'assemblée

                Grande fête historique pour la 400éme anniversaire du Temple de Gy

                                                                  

                                                                                                   

                                                                                                          

Semaine de Prière pour l'Unité des Chrétiens

CELEBRATION ŒCUMENIQUE DU 19 JANVIER 2011

Le 19 janvier 2011, des représentants d'un grand nombre d'églises de Genève se sont réunis, à  l'invitation du RECG, pour  une célébration œcuménique dans la Chapelle du Centre Œcuménique au Grand-Saconnex. Ce fut un temps de joie d'être ensemble devant Dieu mais aussi un temps de tristesse et de solidarité avec nos frères coptes et avec tous ceux qui sont persécutés pour leur  foi.

Nous remercions les églises pour leur participation à  cette célébration.

Le comité du RECG

M.Olav FYKSE TVET Secr. gen. COE
Msg. Pierre FARINE
M. Alain STEHLE Pres. RECG

                Centre Œcumenique de Catéchèse 

Le mardi 25 janvier 2011, une vingtaine de permanents du Centre Oecuménique de Catéchèse (COEC) se sont relayés de 9h à  21h pour vivre une journée "portes ouvertes".
Après un accueil café le matin et un temps de prière en commun, divers ateliers, conférences, animations, réflexions, etc. se sont succédé pour présenter le travail qui est réalisé dans ce lieu de vie oecuménique.
Plus de 120 personnes ont passé dans la journée, juste pour dire bonjour, en voisin, ou alors pour vivre un moment et découvrir le Centre.
A 11h30, après une conférence sur les origines du COEC, un apéro officiel a réuni plusieurs personnalités de nos Eglises, pour se rappeler ensemble l'importance de cet outil pour la catéchèse des petits et des grands.
Voici pour conclure un extrait de la Charte oecuménique du COEC (1984):

"Ce Centre doit être un signe du message fondamental de la réconciliation et un défi permanent aux animateurs et utilisateurs pour trouver les voies et moyens d'un témoignage concret et crédible."
Etienne Jeanneret, co-directeur du COEC

 

Prière œcuménique 

Eglise copte orthodoxe de la Vierge Marie

Meyrin- Genève, le 31.01.2010

Pour la commémoration des martyres de Nagaa Hamadi, en haut Egypte, la Veille de Noël copte, le 6 janvier 2010.

En présence d'une délégation de 17 membres du conseil œcuménique de l'église et de la Rassemblement œcuménique des églises et communautés chrétiennes de Genève (RECG), ainsi les prêtres de l'église : l'hégoumène Luca El Baramoussi et le père Mikael Megally.

                                                       Les intervenants :

Rev. Pr. Dr. Daniel Buda: Consiel Oecumenique des Eglises
Archim. Jean Renneteau: Diocèse orthodoxe Suisse
Mme. Ch. Kuffer: Présidente Egl. Protestante
M. Alain Stehle: Président RECG

                                                      Les allocutions :

 

1.      Rev. Dr. Olav Fykse Treit : le Secrétaire Général du

         Conseil Oecuménique des Eglises                 

2.      Alain Stehle : le président du Rassemblement des Eglises et 

         Communautés Chrétiennes de Genève

3.      Charlotte Kuffer : la Présidente de l'Eglise Protestante de Genève

4.      Cardinal Walter Kasper : le Président du Conseil Pontifical pour

         la promotion de l'unité des chrétiens au Vatican

  Accueil  Qui nous sommes    Que faisons nous?  Spiritualité  Actualités  Contacts